Questions sur l'ARQS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions sur l'ARQS

Message par Rémy Larue le Dim 4 Déc - 13:51

J'ai 2 questions sur l'ARQS :
- Quelle est la différence entre la force électromotrice induite et l'inductance propre? Dans l'exemple du rail de Laplace on prend les deux en compte alors qu'ils sont définis tous les deux par -dPHI/dt.
- Dans l'ARQS, quand il y un champ Bo imposé qui induit E1, qui induit lui-même B1, on néglige B1. Mais si il y a un champ Eo imposé qui induit B1 qui induit lui-même E1, on néglige B1 ou E1?

Rémy Larue

Messages : 3
Date d'inscription : 28/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur l'ARQS

Message par Admin le Dim 4 Déc - 17:24

Rémy Larue a écrit:J'ai 2 questions sur l'ARQS :
- Quelle est la différence entre la force électromotrice induite et l'inductance propre? Dans l'exemple du rail de Laplace on prend les deux en compte alors qu'ils sont définis tous les deux par -dPHI/dt.
- Dans l'ARQS, quand il y un champ Bo imposé qui induit E1, qui induit lui-même B1, on néglige B1. Mais si il y a un champ Eo imposé qui induit B1 qui induit lui-même E1, on néglige B1 ou E1?

1) Si on te dit de prendre en compte l'auto-induction (L), soit tu places L dans le circuit équivalent, alors dans le flux Phi il ne faut plus compter le flux propre et tu auras donc dans ton circuit une fem totale -Ldi/dt +e avec e=-dPhi/dt, soit tu ne places pas L et alors Phi.tot est le flux total et donc Phi.tot=L.i+Phi ce qui fait dans ton circuit une fem e.tot=-dPhi.tot/dt= -Ldi/dt -dPhi/dt donc bien sûr le même résultat. L'important est de ne pas oublier la fem due à l'autoinduction, mais aussi de ne pas la compter deux fois en plaçant L et e.tot...

2) La situation que tu décris est atypique mais pourquoi pas.... C'est par exemple le champ créé à l'intérieur d'une bobine et d'un condensateur (les 2 à la fois).
Le théorème de superposition fait alors son oeuvre... Tous ces champs se superposent.
Remarque: B1 n'est pas forcément petit devant B0... Il y a pour cela des conditions (taille du conducteur << épaisseur de peau)
avatar
Admin
Admin

Messages : 111
Date d'inscription : 21/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://psi1montaigne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur l'ARQS

Message par Rémy Larue le Dim 4 Déc - 22:13

Donc en fait L*I c'est le flux propre uniquement, et le PHI de la loi de Faraday provient d'un champ extérieur? Et si ce flux extérieur vient du champ d'un autre circuit, le PHI de la loi de Faraday c'est le même que M*I?

Rémy Larue

Messages : 3
Date d'inscription : 28/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur l'ARQS

Message par Admin le Mar 6 Déc - 21:37

Rémy Larue a écrit:Donc en fait L*I c'est le flux propre uniquement, et le PHI de la loi de Faraday provient d'un champ extérieur? Et si ce flux extérieur vient du champ d'un autre circuit, le PHI de la loi de Faraday c'est le même que M*I?

Non le Phi de la loi de Faraday vient de tous les champs magnétiques, créés par le circuit lui même (Li) et les autres (M[ij[ * I[j]), sauf que comme il y a linéarité on peut écrire Phi.total=Phi(propre) + Phi(extérieur)
avatar
Admin
Admin

Messages : 111
Date d'inscription : 21/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://psi1montaigne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur l'ARQS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum